Equipe: David Loucka, Elisabeth Shue, Jennifer Lawrence, Mark Tonderai, Max Thieriot
Durée: 101‘
Genre: Thriller
Date de sortie: 22/01/2013
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Carrie Anne Jacobson se lève en plein milieu de la nuit. Alors que sa mère, entendant du bruit, la rejoint, Carrie Anne la frappe violemment et puis tue son père.Quatre ans plus tard, les Cassidy, mère et fille, emménagent dans une nouvelle maison juste à côté de celle où a eu lieu ce double crime...

Notre critique:

Décidément le film d’horreur n’en finit pas de se plonger en arrière en offrant hélas trop souvent des sujets et des façons de filmer qui font largement référence au temps béni de ce genre dans les années 70-80. Avec HOUSE AT THE END OF THE STREET, les aficionados ne seront donc pas trop dépaysés et y retrouveront tous les poncifs vus et revus.

Après avoir pris son temps (45 minutes!) pour installer tous les protagonistes en nous balançant pas mal de psychologie de comptoir, on a enfin le plaisir (?) de retrouver un bon vieux sociopathe qui en veut à la pauvre et gentille Jennifer Lawrence (THE HUNGER GAMES, X-MEN: FIRST CLASS) qui pour l’occasion pousse même la chansonnette…

Au vu du final, espérons une seule chose: que l’on ne nous en fasse pas une franchise…

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...