Titre français: The Girl With Nine Wigs

Equipe:
Durée: 117‘
Genre: Drame
Date de sortie: 03/09/2013
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Sophie et son amie Bella passe le nouvel an à Anvers.  Comme beaucoup de jeunes filles de son âge, Sophie a des rêves et de bonnes résolutions plein la tête. Mais suite à un examen médical, elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer...

Notre critique:

Le cancer frappe une jeune fille de bonne famille de 21 ans, bien entourée et bien équilibrée. Un récit sans misérabilisme qui relate les faits et rien de plus, le tout dans une mise en scène quasi clinique: en somme, un film allemand… heureusement racheté par la personnalité de l’actrice principale Lisa Tomaschewsky, un top model, qui remet courageusement son image en jeu.
Au-delà du côté un peu rigide de l’ensemble, le propos est solide et l’idée des perruques comme aide à la guérison est un principe assez séduisant. Et le récit en soit fonctionne aussi plutôt bien faisant passer une série de messages parfois évidents (l’envie de vivre aide à guérir) ou parfois moins (la maladie est dans le regard des autres).
Présenté au Festival du Film de Bruxelles, THE GIRL WITH NINE WIGS manque malheureusement d’un peu d’originalité dans sa mise en scène pour sortir vraiment du lot des films abordant ce genre de sujet mais Lisa Tomaschewsky pourrait, quant à elle, être une actrice à suivre…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...