Titre français: Double face
Réalisation: Jan Verheyen
Interprètes: Koen De Bouw, Werner De Smedt, Greg Timmermans, Sofie Hoflack
Scénario: Jef Geeraerts, Carl Joos

Genre: Drame policier et psychologique
Date de sortie: 25/10/2017
Cotation: ** (de ooo -restez chez vous- à **** -rdv de toute urgence au cinéma)

L’amitié entre les commissaires Vincke et Verstuyft, autrefois inconditionnelle, est sérieusement mise à mal quand ils se trouvent confrontés à une série de meurtres macabres. Les choses ne font qu’empirer entre eux quand Verstuyft tombe sous le charme d’une victime survivante. Le tueur en série a quant à lui une nouvelle proie dans son collimateur...

Efficace mais pas très original, c’est ce que l’on pourrait dire après la vision de ce HET TWEEDE GELAAT (DOUBLE FACE), polar adapté d’un roman de Jef Geeraerts, réalisé par un spécialiste du polar à la belge inspiré par le cinéma américain, Jan Verheyen (HET VONNIS) qui avait déjà travaillé sur une adaptation du même romancier dans DOSSIER K.

On retrouve donc les clichés du genre: le flic imprévisible face au flic qui travaille dans les règles, un profileur, un peu de sexe, un zeste d’horreur saupoudré d’un nuage de drogue, tout y est pour satisfaire les fans et les autres.

La mise en scène, plutôt classique elle aussi, sert le propos au même titre qu’un casting bien typé. L’histoire suit des rails de bout en bout à tel point que même le retournement de dernière minute est lui aussi un cliché.

Très opportuniste, HET TWEEDE GELAAT lorgne beaucoup du côté des séries nordiques à suspense qui ont du succès pour l’instant (comme la série des Département Q: FASANDRAEBERNE, KVINDEN I BURET) et inclus aussi des références indirectes au terrorisme (la scène de fusillade sur le marché).

Cela étant dit, le film reste solide et satisfera sans doute un public moins exigeant qui aime se faire un polar au cinéma de temps à autre.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou … extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains…