Equipe: Alba Rohrwacher, Bas Devos, Hamza Belarbi, Lubna Azabal
Genre: Drame
Date de sortie: 20/03/2019
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Mehdi passe un test de vision car il a des migraines très fortes. Malheureusement le médecin ne trouve rien et lui conseille simplement de prendre du repos...

Notre critique:

Bruxelles, un trou de l’enfer (Hellhole)? Il fallait oser la comparaison. Et pour son deuxième long métrage c’est ce que Bas Devos ose… En montrant Bruxelles après les attentats du 22 mars 2016 et en balayant trois destins distincts, il essaye de tracer un portrait de Bruxelles et de ses habitants suite au drame.

Malheureusement, HELLHOLE joue trop sur des parti pris de mise en scène et ne se concentre pas assez sur son récit, enchaînant des plans très “soporifiques” les uns à la suite des autres.

On sait qu’il est très difficile de faire des films “chorales” et HELLHOLE soufre des défauts de ce type de film: des destins qui ne se croisent pas vraiment ou encore la finalité du récit qui n’est pas exploitée complètement.

Et c’est dommage car la distribution était plutôt à la hauteur, et l’abord de Bruxelles par le biais des attentats de 2016 avait un coté original.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...