Titre français: Have a Nice Day

Equipe: Jian Liu
Durée: 77‘
Genre: Film d'animation
Date de sortie: 27/06/2018
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Xiao Zhang, chauffeur, vole l’argent de son patron, un mafieux local, oncle Liu. A partir de là, cet argent va changer de mains plusieurs fois créant un bouleversement dans le milieu des truands du coin.

Notre critique:

Il aura fallu cinq années environ au chinois Jian Liu pour réaliser HAO JILE (Have a Nice Day), un long métrage d’animation dont le récit se déroule dans des petits milieux mafieux locaux en Chine.

Avec un dessin très ligne claire et des décors très soignés, Jian Liu compose un film noir qui rappelle certains des grands spécialistes de films de genre comme Tarantino ou Lynch. Il joue sur une certaine lenteur pour imposer son climat et sa dénonciation de certains travers existant dans la société chinoise.

Croisant les destins des personnages au gré du passage du sac d’argent de mains en mains, le récit de HAO JILE (Have a Nice Day) est magnifiquement servi par une animation plutôt minimaliste, celle-ci laissant la part belle aux dessins qui deviennent des tableaux soutenus par une bande sonore très travaillée.

Pressenti pour le Festival d’Animation d’Annecy (puis retiré de la programmation du fait de pression du gouvernement chinois), HAO JILE (Have a Nice Day) sera heureusement repris ensuite dans de nombreux festivals qui lui offriront la reconnaissance qu’il mérite et la publicité qui espérons-le attirera le plus grand nombre.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...