Equipe:
Durée: 113‘
Genre: Drame
Date de sortie: 23/04/2013
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Hannah, berlinoise d'origine vit à New York. Ecrivain et professeur, elle a écrit de nombreux essais et livres de théorie politique, notamment sur le IIIe Reich. Alors que le procès du responsable nazi Adolf Eichmann va se tenir en Israël, le journal le New Yorker souhaite l'envoyer là-bas pour couvrir l'événement...

Notre critique:

Sorte de plongée dans un moment particulièrement tendu de la vie de la théoricienne politique juive Hannah Arendt, le film est un extraordinaire témoignage sur une époque mais aussi sur sur un personnage de femme hors du commun au caractère fort.
HANNAH ARENDT est bien sûr un film dense qui retrace une des prises de position fondamentale de la philosophe qui tentera de décrire ce qu’elle appelle la banalité du mal et surtout un processus qui a conduit l’extermination des juifs et dans lequel chaque rouage avait son importance mais ne se sentait pas coupable. Dans un article resté célèbre, elle attaquera également les leaders juifs de l’époque en estimant qu’ils n’avaient pas agi pour limiter ce processus.
C’est toute cette controverse qui rend HANNAH ARENDT très prenant de bout en bout. Mais le film est aussi bien évidemment porté par la prestation impeccable de Barbara Sukowa, l’égérie du réalisateur défunt allemand Rainer Werner Fassbinder, qui incarne complètement ce personnage de femme qui ne renonce jamais même au plus fort de la tourmente.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...