Titre français: Election I

Equipe:
Durée: 101‘
Genre: Suspense policier
Date de sortie: 10/07/2007
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Les grands pontes de la Wo Shing Society s’apprêtent à élire leur nouveau Délégué Général. Ils ont le choix entre Lo et Big D., deux prétendants aux tempéraments très différents. Mais entre les deux hommes, une violente rivalité éclate…

Notre critique:

Après avoir subi une traversée du désert dans les années 2001 à 2003, le producteur et réalisateur de la nouvelle vague hong kongaise, Johnny To, s’est remis en selle avec des films comme PTU ou RUNNING ON KARMA avant d’attaquer un nouveau chapitre de son oeuvre en 2005 avec ELECTION, suivi de ELECTION 2 en 2006. Ce sont ces deux derniers films qui sortent enfin chez nous pour le plaisir de tous les fans de cinéma asiatique et les autres.

Avec son ELECTION, Johnny To propose de nous faire pénétrer à l’intérieur du monde secret des triades, abordant à la fois la naissance de celles-ci mais aussi un moment d’histoire de l’une d’entre elle. A la façon de THE GODFATHER de Coppola, ELECTION est une fresque qui immerge le spectateur directement au sein de la mafia locale, le faisant participer de l’intérieur à l’élection d’un nouveau chef de triade.
En même temps, c’est presque à une quête du Graal que nous invite Johnny To tant le sceptre du pouvoir de la triade est convoité.

Bavard au début pour la mise en place des personnages, ELECTION est un film à la mise en scène variée qui n’hésite pas à jouer avec les contre-jour, des images sombres et des situations mises en parallèles. Johnny To joue sur tous les plans pour surprendre y compris sur une musique champêtre et douce parfaitement en contrepoint avec les scènes de violence… Il reste que ce premier opus est une très bonne introduction au second volet, plus achevé, plus fort tant dans le scénario que dans la mise en scène.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...