Titre français: In a Better World

Equipe:
Durée: 113‘
Genre: Drame social
Date de sortie: 12/04/2011
Cotation: **** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Médecins, Anton exerce son métier en Afrique dans une ONG. Un beau jour, en plein milieu de ses consultations, on lui amène une petite fille blessée et éventrée par une crapule locale...
A Londres, Christian vient de perdre sa mère et rentre au Danemark avec son père...

Notre critique:

Meilleur film étranger aux Oscar 2011, IN A BETTER WORLD est un film qui plonge subtilement au coeur de la violence et de la vengeance au travers de deux enfants, l’un vengeur, Christian, qui va entraîner l’autre dans sa soif de revanche, le second, Elias, plus calme, plus réservé, qui ne fera que suivre…
Susanne Bier (AFTER THE WEDDING, BROTHERS) met en scène avec talent le scénario complexe et subtile de son scénariste sur quelques-uns de ses films, Anders Thomas Jensen (qui a notamment écrit l’excellent ADAM’S APPLE). Le récit cerne bien les personnages, leurs forces et leurs faiblesses et nous propose un monde loin d’être parfait ou tout et son contraire existent et se côtoient. Et c’est bien là la force du film qui oppose les thèmes et les sentiments dans un maelström qui permet au spectateur de se forger une opinion sans qu’on lui en impose une.
Admirablement interprété par les deux jeunes protagonistes adolescents, IN A BETTER WORLD est un constat difficile mais fin et sans concessions sur les sources de la violence et de la vengeance qui pourrit l’humanité…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...