Equipe:
Durée: 140‘
Genre: Drame
Date de sortie: 10/04/2007
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Robben Island. James Gregory et Gloria, son épouse, arrivent sur l'île prison. Ce sous-officier Sud-Africain blanc et raciste se voit confier la garde des prisonniers politiques importants dont fait partie Nelson Mandela. Connaissant la langue des noirs, il est nommé également au bureau de la censure et partage ainsi rapidement l'intimité de ceux qu'il surveille. Cette intimité durera 25 années jusqu'à la libération de Mandela...

Notre critique:

Réalisateur de PELLE LE CONQUERANT, SMILLA'S SENSE OF SNOW, Bille August aborde ici l'histoire contemporaine par le biais d'un personnage secondaire, James Gregory. D'abord gardien et censeur, puis confident et libérateur de Nelson Mandela, ce gardien, raciste par opportunisme mais élevé avec un jeune noir dans un esprit d'amitié, va peu à peu se laisser imprégner du charisme d'un Mandela et des ses idées d'une cohabitation pacifiste en Afrique du Sud.

Jouant au début sur des dialogues cruels ("C'est Dieu qui a voulu l'Appartheid") et des situations tout aussi cruelles (la mort d'un des fils de Mandela), Bille August brosse le portrait d'une Afrique du Sud raciste, confondant (parce que cela l'arrangeait) communisme et lutte pour l'égalité. Au fur et à mesure, suivant en cela l'évolution des mentalités, il se fait moins pesant sur les côtés négatifs de l'emprisonnement, insistant sur les événements positifs, ce qui donne l'impression d'édulcorer quelque peu la réalité.

Avec un Mandela joué par l'impressionnant et charismatique président Palmer -Dennis Haysbert- de la série 24H et la présence de Diane Kruger et de Joseph Fiennes, GOODBYE BAFANA est un film à la fois humaniste et dénonciateur qui nous entraîne dans un grand moment historique par le petit bout de la lorgnette pour mieux nous en faire comprendre la symbolique à l'échelle mondiale…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...