Equipe:
Genre: Film d'animation
Date de sortie: 16/10/2012
Cotation: **** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

New Holland. Victor Frankenstein est un écolier assez solitaire. Il maie les sciences et souhaiterait participer à la foire scientifique de son école. Mais voilà, son père voudrait qu'il fasse aussi du base-ball. Il faudra donc que Victor concilie les deux...

Notre critique:

Depuis quelques films (ALICE IN WONDERLAND, DARK SHADOWS), Tim Burton semblait faire plus du Disney que du Tim Burton. De film de commande en film de commande, il donnait l’impression de perdre peu à peu son âme et sa créativité artistique.
Heureusement voici FRANKENWEENIE, parodie avouée du conte de Frankenstein, animé image par image, le tout en 3D, qui renoue avec des films comme CORPSE BRIDE et surtout qui reprend le thème d’un court-métrage de Tim Burton des années 80.
Avec son parti pris esthétique en noir et blanc, des personnages inquiétants, ce nouveau film ne s’adresse pas vraiment aux plus jeunes et, même si il est à nouveau produit par Disney, il semble que la firme de Mickey ait laissé toute latitude à Burton pour développer son sujet dans le sens de sa créativité.
Tim Burton en a donc profité pour faire un bel hommage aux films de la Hammer et aux films de monstres en général (Godzilla par exemple) tout en glissant une plaidoirie pour la vraie science face à la montée des pseudos sciences aux USA. Subtil comme d’habitude, il aborde ces sujets divers et variés avec ce sens de l’humour macabre mais aussi avec cette fraîcheur enfantine le caractérisent depuis ses débuts.
Monsieur Burton, nous sommes contents de vous revoir à nouveau au meilleur de votre forme!

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...