Equipe:
Durée: 96‘
Genre:
Date de sortie: 04/01/2017
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Yaël prépare son mariage avec Maxime, l’homme de sa vie. Ses trois cousines l’accompagnent dans ses pérégrinations. Mais un beau jour d’eux d’entre elles surprennent Maxime en galante compagnie, celle de Stéphane. Les trois filles décident alors de ne pas en informer Yaël pour lui éviter le chagrin que cette nouvelle lui occasionnerait.

Notre critique:

Si le surréalisme reste souvent la marque de fabrique un peu cliché du cinéma belge, la comédie, elle, n’a jamais été vraiment à l’honneur du plat pays. FAUT PAS LUI DIRE entend donc bouleverser le paysage cinématographique (franco-)belge en proposant un film 100% comédie.

Censé donc révolutionner la comédie belge, FAUT PAS LUI DIRE n’atteint malheureusement pas ses objectifs malgré une bonne volonté évidente de la part des comédiennes et de la réalisatrice Solange Cicurel dont c’est le premier long métrage.

Car au-delà d’un casting de charme (Camille Chamoux, Tania Garbarski, Stéphanie Crayencour) et de choc (la chanteuse Jenifer Bartoli dans son deuxième long métrage de cinéma après LES FRANCIS) et des dialogues plutôt cinglants, FAUT PAS LUI DIRE verse rapidement dans les clichés à répétition enfilés sous forme de sketches quelques fois enlevés (ou pas) que l’on essaye de relier entre eux avec des gags récurrents (notamment la secrétaire Babette qui se mêle de tout).

FAUT PAS LUI DIRE ne fait donc hélas pas dans l’originalité puisque les histoires amoureuses de ces quatre jeunes femmes ne sortent pas des sentiers battus et que, même si l’on sent clairement une complicité au-delà de l’écran entre les actrices, ce n’est pas suffisant pour que le film sorte du lot des comédies “téléfilm” à la française que l’on retrouve sur nos écrans à période plus ou moins régulière.

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...