Titre français: Hors Limites

Equipe:
Durée: 100‘
Genre:
Date de sortie: 01/05/2001
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Le policier Orin Boyd est indiscipliné, colérique et met le boxon partout où il passe. Après sa dernière bavure, ses chefs décident de l'expédier dans le quartier le plus dur de Detroit. Là, il se rend bien vite compte que tout n'est pas aussi net côté police que cela devrait l'être.

Notre critique:

Bon d’accord, c’est un Steven Seagal et on connaît le niveau des productions dans lesquelles s’épanche habituellement notre bonhomme. Mais le plus étonnant dans ce film, c’est de voir poindre une once d’humour dans les dialogues et les situations. Oui, vous avez bien lu, un Seagal avec de l’humour en plus de la castagne purement gratuite, de la démarche de pingouin surgelé de môssieur Steven et des cassages de bagnoles en tout genre! On doit probablement ce petit miracle au fait qu’il s’agit d’une production Joel Silver (DIE HARD, MATRIX), réalisé par celui qui nous avait fourni un ROMEO MUST DIE assez moyen toutefois.

A noter, quelques scènes de cascade plutôt réalistes: le motard qui se prend le parapet du pont, ou encore le truand qui attrape une porte de voiture en pleine face sont plutôt soufflants et à nouveau inhabituels dans un film de Seagal. Bon, bien sûr le tout ne devrait pas vous détourner du plaisir d’aller voir un bon film à l’affiche et d’attendre la sortie de celui-ci en vidéo… mais quand même!

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...