Titre français: If I Want to Whistle, I Whistle

Equipe:
Durée: 94‘
Genre: Drame
Date de sortie: 14/06/2011
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Roumanie. Un camp de prisonniers où de jeunes délinquants travaillent et purgent leur peine. Proche de sa libération, Silviu reçoit la visite de son petit frère qui lui annonce que leur mère est revenue à la maison après une longue absence. Celle-ci a décidé d'emmener le jeune garçon en Italie avec elle...

Notre critique:

Silviu se retrouve dans un situation difficile: lui qui a élevé son petit frère depuis le départ de sa mère, qui a sacrifié une partie de sa jeunesse se retrouve spolié de ce droit alors qu’il est enfermé et impuissant. Sa frustration av exacerbé un sentiment amoureux pour une des aides stagiaire dans la prison.
Son côté un peu obsessionnel le conduit dans des situations très difficiles qu’il ne maîtrise plus et qui vont l’entrainer sur la pente d’un drame sans issue.
Film lent, presque sans paroles, IF I WANT TO… se déroule entièrement dans un univers carcéral qui ressemble de loin à une semi-liberté, un lieu clos où pulsions et sentiments sont souvent exacerbés.
Mise en scène à l’économie mais hélas aussi sans grande imagination, le film manque d’une réelle tension dramatique mettant trop en sourdine tout ce qui pourrait dépasser du récit. Du coup, le sujet, qui avait un brin d’originalité, se voit amputé de celle-ci et il ne reste qu’un drame sans véritable relief si ce n’est celui du drame latent…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...