Equipe: Bruno Solo, Fara Sene
Durée: 108‘
Genre: Drame
Date de sortie: 09/06/2015
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

François, policier aigri ne supporte pas plus son travail que sa vie conjugale. Mohammed veut quitter sa cité par tous les moyens. Ester n'arrive pas à accepter sa condition de fille adoptée. Christian veut laisser son village et la boulangerie familiale dans laquelle il travaille. Tous vivent entre Paris et la province. En l'espace de vingt-quatre heures, leurs destins vont se rencontrer, puis basculer, révélant pour chacun ce qu'il se refusait de voir.

Notre critique:

Présenté en avant-première hors compétition lors du Festival International du Film Fantastique de Bruxelles, ETRE est un film difficile à cerner, qui oscille largement entre intrigue policière et film intimiste et social.
Mettant en scène des destins croisés, une des choses les plus délicates à faire au cinéma, Fara Sene prend un risque considérable pour un premier long métrage.
Et si on ne manquera pas de saluer son courage, on en voit aussi immédiatement les limites. Car cette histoire de gens qui ont pour finir les problèmes de tout le monde, cette tranche de vie qui n’amènera que peu de chose au récit, manque d’une dynamique propre qui soutiendrait le(s) drame(s) sous-jacent(s).
Bien sûr, Bruno Solo donne tout son talent de comédien au personnage clé de voute de l’ensemble de ce film chorale, mais cela n’est pas suffisant pour compenser une certaine lenteur et un scénario qui manque de fluidité et qui force trop les coïncidences pour convaincre le spectateur d’adhérer à son histoire.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...