Equipe:
Durée: 145‘
Genre:
Date de sortie: 31/10/2000
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Esther Kahn vit dans le East End d'un Londres fin de XIX siècle. Cette fille d'émigrants juifs est butée, stupide, lente. Esther a un coeur de pierre. Etouffée dans un cocon familial castrateur, elle se refuse aux sentiments jusqu'à sa découverte du théâtre. Elément vital de sa nouvelle existence, elle brûlera très vite les planches. Néanmoins, son jeu ne sera fait que d'imitations dénuées de vécu. Aucun ressenti ne perlera de ses interprétations. La vie ne fait que passer à travers elle sans jamais rien y laisser. Sa rencontre avec un comédien aux vertus pédagogiques sera décisive...

Notre critique:

Arnaud Desplechin s’est illustré dans bien des genres cinématographiques. LA SENTINELLE, COMMENT JE ME SUIS DISPUTÉ… (ma vie sexuelle) sont deux exemples retentissants d’un cinéaste peu en prise avec son hexagone natal. Pour Esther Kahn, notre homme s’expatrie en Angleterre, tourne en anglais et en costumes. Il y dépeint une société statique et une femme enclavée dans son mutisme sensoriel. Toutefois, Esther est une battante. Elle quitte le domicile conjugal, se lance dans une carrière théâtrale sans obtenir la moindre récompense, la moindre émotion en retour. Ainsi la belle et magistrale Summer Phoenix se giflera pour goûter le sel d’une hypothétique larme. Elle mâchonnera du verre pour sentir la douleur d’avoir été trompée par son homme. Ces supplices qu’elle s’inflige ne sont là que pour la sauver, la sauver d’une absence totale d’émotions tristes ou gaies. C’est un personnage à l’état larvaire, enfant sauvage en jupon qui réclame le droit à la souffrance, à la joie, à la vie…

C’est autour de ce portait relativement froid mais joliment mis en scène que Desplechin organise cette quête désespérée, cette aventure spirituelle comme un suspense. Pour y pénétrer, il faudra s’investir, creuser, avant que ne naisse l’émotion tant espérée.

A propos de l'auteur

Journaliste