Equipe:
Durée: 99‘
Genre: Drame policier
Date de sortie: 03/03/2009
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Vincent et Gérard sont deux bagagistes dans un aéroport qui commettent des petits larcins dans les valises avant leur embarquement en soute. Mais un jour, ils tombent sur une valise diplomatique qui contient des explosifs et Gérard meurt brutalement suite à une explosion.
Vincent se retrouve questionné par la DST qui lui propose d'éviter la prison en devenant une "source", un agent d'information...

Notre critique:

L’intérêt d’ESPION(S) réside principalement dans sa façon d’aborder les services secrets et de montrer comment, de simple quidam, on peut se retrouver embarqué dans une histoire d’espionnage mettant la vie de nombreuses personnes en danger. Ce réalisme dans le recrutement et dans le fonctionnement donne à l’ensemble du film de Nicolas Saada (dont c’est le deuxième long métrage) une ‘patte’ particulière renforcée par une utilisation assez vive de la caméra qui suit au plus près l’action et les personnages.

La progression reste dans l’ensemble assez lente mais se justifie par la mise en place des personnages etd es lieux. Enfin, le jeu sur l’internationalisation de l’histoire (DST et MI5) ajoute encore au réalisme ambiant.

Guillaume Canet dans un rôle de petit voleur dépassé par ce qu’on lui fait faire mais qui en définitive s’en tirera presque mieux que tout le monde est très crédible et la présence et le charme de Géraldine Pailhas confère à l’histoire d’amour entre les deux protagonistes une dimension complémentaire au propos du film.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...