Titre français: Soudain le vide

Equipe:
Durée: 163‘
Genre: Drame
Date de sortie: 13/07/2010
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Linda et son frère Oscar sont à Tokyo. Oscar est un junkie qui deale de la drogue. Bruno, un copain, lui refile une substance à fumer... Alors qu'il en prend, il se sent partir et sortir de son corps...

Notre critique:

Le film commence par un générique assourdissant puis en caméra subjective et se poursuit sur des effets psychédéliques assez réussis… Le ton est donné: Gaspar Noé nous emmène dans un voyage cinématographique à nul autre semblable que l’on aimera follement ou que l’on adorera détester.
On le savait provocant (IRREVERSIBLE l’avait prouvé), on savait aussi son amour pour l’image choc et on connait maintenant sa propension à l’expérimentation… ENTER THE VOID  (le nom de la boîte où se fait tuer Oscar) est une plongée voyeuriste dans l’au-delà qui va nous emmener dans les méandres de la vie d’Oscar et de sa soeur.
Caméra subjective, caméra de l’au-delà, plongées vertigineuses et étalage de transitions et de fondus, les procédés visuels ne manquent pas mais l’abus de ces systèmes visuels pourra finir par fatiguer risquant ainsi de gâcher un petit peu un film qui clairement marquera bon nombre de spectateurs…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...