Equipe: Hubert Mingarelli, John Lynch, Marion Hänsel, Olivier Gourmet, Sergi López
Genre:
Date de sortie: 30/11/2016
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

A bord d’un petit rafiot, Homer et Joé, la cinquantaine, remontent un fleuve vers des chutes d’eau en Croatie. Jusqu’au décès, récent, de leur père, ils ignoraient l’existence l’un de l’autre. Pourtant, ils sont demi-frères...

Notre critique:

Ce nouveau film de Marion Hänsel (NOIR OCEAN, SI LE VENT SOULEVE LES SABLES) reprend toujours les mêmes préoccupations de la cinéaste belge, la filiation, les lointaines contrées et les superbes paysages.

EN AMONT DU FLEUVE narre donc la quête aventureuse de deux demi-frères pour retrouver leur père mort d’une balle dans la tête dans un ermitage croate. Cette confrontation au sein de ce qui ressemble à un road movie permet d’étudier chacun des personnages dans ce qu’ils ont d’intime et dans leur rapport à un père qu’ils ont connu ou pas.

Longue quête avec beaucoup de sous-entendus et de non-dits, EN AMONT DU FLEUVE, malgré le mystère et la beauté des lieux explorés, manque d’une dynamique qui porte le récit un peu plus loin que la simple ballade et la réunion de deux acteurs hors pairs comme Sergi Lopez (GERONIMO) et Olivier Gourmet (EN MAI FAIS CE QU’IL TE PLAÎT), déjà présents ensembles dans LA TENDRESSE.

Tant et si bien que l’on ne rentre jamais vraiment dans l’histoire et que même si la confrontation de deux pointures dans le casting vaut le déplacement, EN AMONT DU FLEUVE reste en deçà de ce que peut faire la réalisatrice usuellement.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...