Equipe:
Genre: Film de science-fiction
Date de sortie: 13/08/2013
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

A la fin du 21e siècle, alors que la Terre était malade et surpeuplée, une partie de la population a fui la surface pour se réfugier sur Elysium, une gigantesque station orbitale paradisiaque où seuls vivent les nantis...

Notre critique:

En sortant son DISTRICT 9 en 2009, film produit par Peter Jackson (excusez du peu!), Neill Blomkamp avait ravi la critique et les spectateurs avec une fable fantastique sur le droit à la différence. Le sujet était riche, la mise en scène époustouflante. Du coup l’on attendait avec impatience ce nouveau film du réalisateur sud-africain.
La Terre est devenue une prison pour les pauvres tandis que les riches ont mis en place un système totalitaire du haut d’une station orbitale. Comme dans DISTRICT 9, le sujet, bien qu’ancré dans la science fiction, est éminemment politique et social. La lutte pour le pouvoir sur la station Elysium dépasse largement les habitants de la terre bidonville… Mais ces derniers se révolteront contre ce pouvoir déshumanisé.
Si le divertissement est au rendez-vous et l’anticipation tout aussi séduisante, ELYSIUM repose par contre sur une trame beaucoup plus simple, un peu basique et très linéaire qui rend le tout beaucoup plus manichéen que DISTRICT 9. Et cela se répand un peu insidieusement dans le plaisir de la vision du film malgré les efforts de Matt Damon, de Jodie Foster ou de l’excellent Sharlto Copley, déjà vu dans DISTRICT 9.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...