Titre français: Le voyage du Dr. Dolittle

Equipe: Antonio Banderas, Chris McKay, Dan Gregor, Doug Mand, Michael Sheen, Robert Downey Jr., Stephen Gaghan
Durée: 101‘
Genre: Comédie fantastique
Date de sortie: 29/01/2020
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Médecin, le Dr. Dolittle a la capacité de parler et de comprendre les animaux. Après la perte de celle qu’il aimait, il vit reclus à la campagne au milieu de ses animaux. Mais voilà que le palais de Buckingham le convoque car la reine est malade et demande le Dr. Dolittle...

Notre critique:

Si le Docteur Dolittle a été créé par Hugh Lofting en pleine première guerre mondiale, il faudra attendre 1967 pour voir son adaptation au cinéma par Richard Fleischer avec Rex Harrison dans le rôle titre. Ce seront ensuite plusieurs films et une série télé qui populariseront encore un peu plus ce personnage qui parle aux animaux.

Et voici donc un nouvel opus des aventure du docteur, DOLITTLE (Le voyage du Dr. Dolittle) qui bénéficie d’un casting plutôt classe avec en tête d’affiche le pétillant Robert Downey Jr. parfaitement en phase avec son rôle un peu fou.

Bénéficiant de l’amélioration des effets spéciaux, DOLITTLE nous en jette plein la vue en multipliant les scènes avec les animaux incluant action débridée et confrontation humains-animaux.

Malheureusement, le film pêche énormément par des ellipses intempestives qui rendent la narration pratiquement incompréhensible. Ses sauts dans l’histoire font que très rapidement l’empathie pour les personnages devient de plus en plus difficile et le spectateur ne fera alors que plus se rattacher aux simples effets spéciaux ou au mieux à quelques numéros d’acteur.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...