Equipe:
Durée: 120‘
Genre: Drame
Date de sortie: 21/07/2009
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Séparé de sa femme, David, 52 ans, est professeur de poésie romantique à Cape Town. Il s'entiche de Mélanie, une de ses élèves, qui finit par dénoncer leur relation poussant David à la démission. Il rend alors visite à sa fille qui tient une ferme dans le bush...

Notre critique:

Sous la chaleur de l’Afrique du Sud les perspectives changent et les hommes aussi… C’est le cas de ce professeur, David, amateur des écrits de Byron, qui va jusqu’au bout de ses choix et de la vérité. Il cherche en permanence à échapper au carcan d’une morale qui pourrait le priver de sa liberté de penser. Mais il le paiera au prix fort dans sa relation avec son élève et, tel un miroir qui lui renvoie ses propres fautes, le destin de sa fille va lui ouvrir les yeux pour l’amener à changer…

Dans ce pays magnifique et sauvage où l’antagonisme blancs/noirs est omniprésent, le scénario prend toute son ampleur et Malkovich, en personnage ambigü à souhait, tout en douceur, donne toute la profondeur de son talent aux discussions qu’il entretient avec sa fille Lucy, jouée avec beaucoup de retenue par Jessica Haines.

DISGRACE est un film au sujet complexe qui approche les comportements des protagonistes au travers de situations multiples intelligemment juxtaposées.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...