Equipe:
Durée: 98‘
Genre: Film policier
Date de sortie: 27/01/2009
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Sur une bretelle d'autoroute, un accident et un bilan, trois jeunes gens tués. Mat est sur place parce qu'il est flic et que l'horreur est son quotidien. De retour au commissariat, il est contacté par Franck son vieil ami des stups qui lui propose un gros coup pas très net: prendre de l'argent et de la drogue durant un échange dont il a eu vent. Mais Mat refuse...

Notre critique:

Basé sur un roman noir de Hugues Pagan, L’étage des morts, DIAMANT 13 est un film noir de chez noir dans la pure tradition du cinéma français de ses dernières années (TRUANDS, MR73, 36 QUAI DES ORFEVRES, etc).

On suit donc un flic efficace mais désabusé (joué très en finesse par un Depardieu très investi dans le rôle) plongé dans un irrémédiable gâchis, centre d’un mic-mac et d’une fange encore plus insondables! On sent que ce flic, Mat, ne s’en sortira pas sans graves éclaboussures tant autour de lui que sur lui…

Et c’est peut-être là que le film ne réussit pas un sans faute… Là où l’on attendait une fin dans le drame pour cet anti-héros, ce sont les autres qui tombent et lui seul qui en réchappe. Au bout du tunnel noir, et même si tout le monde meurt autour de lui, Mat verra la lumière. C’est hélas un raccourci que l’on n’attendait pas après cette descente en enfer de près d’1h40.

Heureusement, DIAMANT 13 bénéficie d’un très bon rythme, ni trop bavard, ni trop action, jouant sur l’alternance de moments forts et de moments plus calmes, tout en ne nous épargnant pas les images dures et crues de Gilles Béhat qui revient au cinéma -il avait réalisé notamment RUE BARBARE en 1984- après un long détour par la télévision…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...