Equipe:
Durée: 78‘
Genre:
Date de sortie: 01/04/2003
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Lars, le petit ours blanc, vit avec ses parents au pôle nord. Il s’apprête à vivre avec ses amis, une aventure pleine de rebondissements et de danger. En effet, le petit ours blanc découvre un jour qu’un gigantesque bateau de pêche menace l'existence de tous ses amis, de sa famille et de leur environnement polaire. Aidé de ses comparses, Robby le phoque, Greta la femelle de l'ours blanc, Pieps l'oie, Léna le lapin, Orca la baleine et Manili la petite fille Eskimo, va devoir affronter ce navire devenu l’ennemi de tout un peuple jusqu’àlors très paisible et harmonieux.

Notre critique:

Avec ses près de 3 millions d’entrées en Allemagne, l’adaptation grand écran des aventures littéraires et télévisuelles de « Lars, le petit ours polaire » fait figure de réussite hors-norme pour l’industrie du dessin animé européen. Une réussite d’autant plus louable qu’à la base, ce dessin animé est uniquement destiné aux petits enfants.

Dans le monde de Lars, il n’y a ni robot, ni savant fou nanti de rêves démesurés et encore moins de super-héros prêts à dézinguer n’importe quel vilain quidam. Dans le monde de Lars, il n’y a que des animaux qui essaient de vivre en harmonie. Certes, il y a un bien un méchant bateau, symbole de la pollution galopante, mais ce n’est pas ce qui prime ici. L’entente et le partage sont les maîtres-mots de cet animé tout mignon.

Evidemment, nous ne pourrons éviter certains écueils. La série télévisée est réalisée dans des formats n’excédant pas les 5 minutes. Et entre 5 et 75 minutes, il y de la marge! Ainsi, le scénario pêche par un réel manque de tenue. Truffant le long-métrage de saynètes ou d’épisodes entiers (!) extraits de la série télévisée, le rythme des aventures de L’OURS PLUME vogue un peu dans tous les sens comme un iceberg à la dérive. Mis à part l’incongruité du passage d’une scène à l’autre, l’ensemble ravira les petits. Ça c’est garanti! Pour les adultes, il en ira autrement. Car si l’animation est assez jolie, elle est loin d’être époustouflante et reste au niveau d’un bon produit télévisuel. Pour ceux qui ont toujours une âme de schtroumpf!

A propos de l'auteur

Journaliste