Titre français: The Guilty

Equipe: Emil Nygaard Albertsen, Gustav Möller, Jakob Cedergren, Jessica Dinnage, Omar Shargawi
Durée: 85‘
Genre: Thriller
Date de sortie: 18/07/2018
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Après un problème sur une enquête, Asger Holm se retrouve propulsé au central des urgences en attendant le procès qui jugera de sa responsabilité dans la dite enquête. Il répond sans enthousiasme et parfois agacé aux différents appels jusqu’à ce qu’une urgence attire toute son attention...

Notre critique:

A l’instar d’un BURIED ou d’un LOCKE, DEN SKYLDIGE (The Guilty) est un véritable tour de force de mise en scène. Se passant exclusivement dans le huis clos du dispatching du central des urgences, le film repose entièrement sur la qualité de la réalisation de Gustav Möller dont c’est le premier long métrage.

Si la mise en scène est solide, le scénario ne l’est pas moins. Emil Nygaard Albertsen et Gustav Möller compose un script retors qui fait fonctionner l’imagination du spectateur et qui compose seulement au travers des échanges téléphoniques d’Asger l’ensemble de son récit.

Les deux compères se payent même le luxe d’un retournement final pas piqué des hannetons qui renversera non seulement le récit mais surtout donnera une leçon de vie à un Asger qui croit dur comme fer dans la finesse de ses déductions.

Jouant aussi sur la frustration du flic de terrain qui est bloqué dans un central téléphonique, DEN SKYLDIGE (The Guilty) met à rude épreuve les nerfs de son héros (évoluant de sympathique à antipathique) mais aussi ceux du spectateur qui se sent rapidement coincé dans cette pièce au milieu des collègues de Asger.

Présenté en avant-première au BRIFF (Brussels International Film Festival), DEN SKYLDIGE prouve une fois encore (si c’était nécessaire) la bonne santé du cinéma nordique (Danois en l’occurrence) qui arrive souvent à allier originalité avec solidité de la mise en scène, renouvelant ainsi -la plupart du temps- le polar.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...