Equipe:
Durée: 108‘
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 24/03/2015
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Suite à une soirée afro-américaine sur le campus de la Winchester University, une gigantesque échauffourée tourne au drame. Mais comment en est-on arrivé là?

Notre critique:

Dès les premières minutes de film, le ton est donné: humour noir (bien évidemment), dialogues percutants et racisme à tous les étages pour mieux dénoncer ce dernier. Extrêmement dynamique, avec un cadrage très maîtrisé, une utilisation habile des surimpressions façon reportage et avec sa musique classique en contrepoint des situations, DEAR WHITE PEOPLE sent la comédie satirique bien torchée.
Si l’on ajoute à cela un jeu impeccable parfaitement huilé sur des personnages passablement jubilatoire, on pourrait se dire que l’on tient un des hits cinéma de ce début d’année.
Toutefois, le récit manque un peu de substance et de vrais angles d’attaque dans son sujet, ce qui lui fait faire quelque fois du surplace cassant l’indéniable talent de Justin Simien dans ce premier long métrage. A suivre de près en tout cas pour son prochain film…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...