Equipe:
Durée: 90‘
Genre: Drame
Date de sortie: 25/03/2014
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Alors qu’il travaillait depuis plus de trois ans pour une entreprise de construction dans des conditions extrêmes, Paul Amblard se retrouve brusquement sans travail et doit donc retourner chez lui vivre avec sa femme et son fils handicapé cérébral…

Notre critique:

Deuxième long métrage cinéma de Nils Tavernier après un curieux AURORE, DE TOUTES NOS FORCES se situe bien dans la lignée de ce réalisateur spécialiste des documentaires.
A mi chemin entre le document (le film est inspiré de la vie de Dick Hoyt et de son fils Rick) et la fiction (un enfant handicapé va tenter de se surpasser aux côtés de son père), DE TOUTES NOS FORCES correspond clairement aux préoccupations de ce documentariste forcené.
Comme fiction pure, le scénario ne sort pas vraiment des sentiers battus sur ce type de problématique (on se rappellera par exemple de LA LIGNE DROITE de Régis Wargnier) et ne propose pas une approche nouvelle ni dans le fond ni dans la forme.
Mais là où Nils Tavernier passe haut la main, c’est dans l’excellent rendu des émotions par des acteurs visiblement très impliqués aussi dans le message. Bien sûr, il y a la prestation de Fabien Héraud, handicapé cérébral dont c’est le premier rôle au cinéma et qui illumine le film, mais il y a aussi le toujours juste et trop rare Jacques Gamblin en père mal à l’aise, dans le déni ou une Alexandre Lamy absolument formidable en mère un peu trop protectrice mais qui croit en son fils.
Et en assumant pleinement les émotions tout au long du film (préparez quand même vos mouchoirs avant la séance!) sans jamais tomber dans le larmoyant ou dans un pathos de bas étage, Nils Tavernier donne à son film une dimension inattendue à la lecture du synopsis, et ça, c’est la vraie magie du cinéma!

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...