Equipe:
Durée: 113‘
Genre: Thriller
Date de sortie: 05/05/2015
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

En 1985, la jeune Libby était interrogée par la police pour déterminer si c’était bien son frère qui avait tué toute la famille. Aujourd’hui, Libby est une adulte poursuivie par ses démons et qui n’a hélas plus d’argent qui reste de son héritage ni des donations qu’elle a reçues suite à son drame.

Notre critique:

Lancé à grand renfort de rapprochement avec GONE GIRL -puisque ces deux films sont tirés tous les deux de romans de Gillian Flynn– ce DARK PLACES n’a pas grand-chose à voir avec son grand frère si ce n’est le fait qu’ils appartiennent tous deux au genre thriller.
Il faut dire que Gilles Paquet-Brenner n’a rien à voir avec un David Fincher. En effet, l’auteur des deux GOMES & TAVARES n’a jamais fait montre d’une grande flamboyance dans ses mises en scènes et n’avait jusqu’à présent à son actif qu’un seul thriller, WALLED IN, jamais distribué en salle en Belgique.
Pour ce DARK PLACES, le réalisateur ne s’en tire finalement pas trop mal même si l’on sent clairement un manque de force et de dynamique sur l’ensemble, manque qui est renforcé par une histoire un peu trop alambiquée, mélangeant passé et présent, tout en brouillant les pistes (le club des détectives, le passé sombre de Libby, la vie mouvementée du frère assassin).
Côté interprète, Charlize Theron n’est pas Rosamund Pike (si on veut continuer la comparaison DARK PLACE – GONE GIRL), mais se glisse une fois de plus dans la peau d’un personnage hors du commun, une victime qui vit des donations des personnes qui l’ont prise en pitié après son drame!
En définitive, on pourrait presque qualifier ce DARK PLACES de thriller social tant il est intimement lié aux rapports plutôt bizarres et dérangeant que son héroïne a développé avec la société qui l’entoure. Et c’est sans doute là le point le plus intéressant du film mais pas forcément le mieux utilisé ici.

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...