Equipe:
Durée: 90‘
Genre:
Date de sortie: 01/08/2000
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Un groupe d'étudiants en cinéma mené par Raffy, la réalisatrice, se décide à redonner vie à 'Hot Blooded' un film d'horreur dont le tournage s'était terminé par la mort de la réalisatrice de l'époque, Hilary Jacobs. Mais Hot Blooded est maudit et, à peine recommencent-ils le tournage que l'horreur revient.

Notre critique:

Si Wes Craven avait su que SCREAM engendrerait son lot de petits frères et de petites soeurs, plus pénibles les uns que les autres, il aurait certainement réfléchi à 2 fois avant de le réaliser… Si nous aimons tous Wes Craven pour son talent de metteur en scène de film d’horreur, on ne peut que lui en vouloir d’avoir remis au goût du jour un genre éteint depuis bien des années.

Commençons par le scénario: pas grand-chose d’original mais plutôt un emprunt à tout ce qui a pu se faire dans le genre du ‘slasher movie’.

La mise en scène de l’australien Kimble Rendall, totalement indigente, sans invention aucune, donne l’impression que CUT est un film sorti tout droit du milieu des années 80 en pleine dégringolade du genre.

Enfin, que les amateurs de Kylie Minogue ne se précipitent pas sur CUT puisqu’elle sert de faire-valoir pendant les cinq premières minutes pour disparaître ensuite… Comparé à la qualité d’ensemble du film, le jeu des acteurs est plutôt convenable!

CUT était en sélection officielle à Gérardmer et occupait une bonne place dans la nuit du fantastique au Festival du Fantastique de Bruxelles et on se demande bien pourquoi, au vu de l’ennui et de l’agacement que procure le film après une demi-heure de projection…

A bon entendeur…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...