Equipe:
Durée: 115‘
Genre: Dessin animé
Date de sortie: 23/09/2003
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Spike est un chasseur de primes plutôt désinvolte. Il attrape les truands souvent à la limite de la légalité...

Notre critique:

Avec son animation plutôt rudimentaire, ce manga tiré d’une célèbre série animée télévisée japonaise, bourré de chansons américaines, est hélas fort inconsistant.

Alors qu’il assume une certaine violence, ainsi qu’un rythme plutôt rapide avec peu de temps morts, COWBOY BEBOP souffre de certains longs dialogues véhiculant un pensum philosophique (souvent présent dans certains mangas) et un humour facile.

Entaché de ces quelques défauts, la vision de COWBOY BEBOP, si elle n’est pas ennuyeuse, se révèle vite quelconque et à peine passable. On n’arrive pas à rentrer dans le film et à se prendre au jeu. Le passage de la série au long métrage n’a visiblement pas réussi…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...