Equipe:
Genre: Thriller
Date de sortie: 18/10/2011
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

A plusieurs endroits dans le monde, des personnes sont soudain atteintes d'un mal mystérieux qui se traduit par des fortes fièvres et des troubles de plus en plus graves, et ce, jusqu'à la mort...

Notre critique:

Après ses deux opus consacré au CHE, sa série d’OCEAN ou son THE INFORMANT assez réjouissant, Steven Soderbergh, réalisateur éclectique si il en est, se penche sur le genre devenu classique du film catastrophe basé sur la contagion d’un virus fichtrement dangereux…
Depuis Elia Kazan en 1950 (PANIC IN THE STREETS), nombreux sont les films (d’horreur ou non) qui se sont servis de nos amis les infiniment petits pour terroriser le spectateur en mal de frayeurs. En 95, le OUTBREAK de Wolfgang Petersen avait déjà tenté une approche plus scientifique qu’horrible.
Ici avec ce CONTAGION, Steven Soderbergh utilise tout son savoir faire de metteur en scène pour jouer un maximum sur le factuel, frisant souvent le documentaire, mettant en parallèle le principe de précaution pour H1N1 avec une nouvelle invasion scientifiquement correcte. Il ausculte et traque tous nos gestes courants qui sont autant d’armes de destruction massive en période de contagion et oppose avec bonheur la science et la théorie du complot (en penchant quand même clairement pour la première) merveilleusement porté par un Jude Law très convaincant.
Mais il ne s’arrête pas à un simple récit réaliste, il travaille aussi sur la corde sensible et le suspens en dosant très bien le rythme de son récit et en n’hésitant pas à sacrifier ses personnages (même stars) sur l’autel de l’épidémie.
Et si l’on regrette un peu l’épisode un peu artificiel de la femme médecin de l’OMS (jouée par Marion Cotillard), il faut reconnaître à Soderbergh un talent certain pour manipuler le spectateur et le faire frémir juste quand il faut tout en lui montrant que nous sommes loin, très loin, d’être débarrassés du danger mortel des virus…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...