Equipe:
Durée: 95‘
Genre:
Date de sortie: 09/09/2003
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Tout irait bien pour Jake Vig et son équipe d'arnaqueurs si le dernier pigeon plumé, un certain Dolby, n'avait pas été le comptable du King, un malfrat local de L.A. Et le dérapage peut démarrer...

Notre critique:

On se rappellera James Foley comme réalisateur de GLENGARRY GLEN ROSS (scénarisé par David Mamet, ceci expliquant cela) plus que pour celui qui nous avait donné WHO’S THAT GIRL? ou THE CHAMBER. Ce n’est pas CONFIDENCE qui va relancer Foley dans la cour des grands sans pour autant ajouter une tache à son palmarès.

Avec un déroulement très classique (voix-off, histoire en flash-back, …), CONFIDENCE est un film distrayant dont la mise en scène plutôt dynamique, le scénario suffisamment alambiqué d’un nouveau venu Doug Yung et enfin un ensemble d’acteurs tout à fait à la hauteur en font un bon moment de cinéma.

Il ne faut pas cacher qu’une grande partie de la sympathie que le spectateur éprouvera pour ce film passe sans conteste par le plaisir d’observer un Dustin Hoffman excellent dans ses oeuvres. Entre perversion, gentillesse et pourriture totale, il nous offre un très beau numéro d’acteur. Idem pour un Andy Garcia plutôt décati mais toujours aussi charmeur…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...