Equipe:
Durée: 105‘
Genre:
Date de sortie: 28/04/1998
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Elle, Jeanne, est myhomane. Lui, Antoine, est un escroc sans scrupule. Quand il apprend que les parents de cette dernière 'seraient' millionnaires, ni une, ni deux, il décide de la kidnapper.

Notre critique:

Couple récurrent des films de Pierre Salvadori, Marie Trintignant et Guillaume Depardieu se séduisent, se rejettent, s’emmerdent et s’aiment dans une vraie comédie dramatique. Vraie car les deux qualificatifs préécrits collent parfaitement aux ambiances du troisième long métrage du réalisateur des APPRENTIS.

Sans plonger dans l’affabulation permanente rigolote ou anecdotique, Salvadori accentue la souffrance qui peut en découler. D’ailleurs, tous les ressorts comiques de COMME ELLE RESPIRE ne viennent pas de Jeanne et de ses histoires, mais bien au contraire d’Antoine, espèce de Gaston Lagaffe du crime, dénicheur de coups foireux.

Quand l’intrigue liée à l’enlèvement s’estompe, la comédie s’amenuise pour arriver sur le terrain, plus grave, de la vie à deux avec l’élément mensonge/mythomanie ancré en elle. Salvadori jongle avec ces deux tendances et fait basculer ses acteurs d’un registre vers l’autre. C’est vrai qu’il n’a pas son pareil pour brosser des portraits de jeunes adultes paumés dans une société en marge de leurs désirs. Pourtant, malgré tous ces facteurs prometteurs, l’ensemble manque d’un équilibre, d’une équité entre les deux registres abordés. Il laisse hardiment tomber l’un ou l’autre comme bon lui semble.

Marie et Guillaume tiennent bon la barre et s’en sortent à merveille dans leurs rôles sur mesure. Il en est de même pour Jean-François Stévenin, toujours présent pour défendre le jeune cinéma français, grandiose comme d’hab’ en truand de tout petit vol (grand moment que la scène de l’enlèvement).

COMME ELLE RESPIRE est un sympathique petit film qui pêche tout simplement par un léger manque de cohésion dans les genres choisis.

A propos de l'auteur

Journaliste