Titre français: Ames en stock

Equipe:
Durée: 101‘
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 01/06/2010
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

D'un côté, Paul Giamatti, comédien, remet fortement en question son métier et ses états d'âme commencent sérieusement à lui peser... De l'autre, une jeune femme russe rentre sous une fausse identité aux USA... Mais que peuvent bien avoir en commun ces deux-là?

Notre critique:

Les affres d’un comédien face à sa pièce de théâtre, le tout enrobé dans une comédie fantastique? Il fallait y penser et il fallait oser! Sophie Barthes, la réalisatrice-scénariste dont c’est le premier long, l’a donc fait et bien fait…
Partant de cet exercice difficile, elle nous fait un OCNI (Objet Cinématographique Non Identifié) digne d’un BEING JOHN MALKOVICH, mêlant trafic d’âme et angoisse existentielle dans un film concept qui ne ressemble à aucun autre.
Présenté en avant-première au Festival du Film de Bruxelles en 2010, COLD SOULS est à la fois drôle et angoissant, bourré de bonnes idées (les fragments résiduels d’âmes en sont un exemple) et jouant sur la personnalité du formidable comédien qu’est Paul Giamatti. Loin des sentiers battus, c’est un film que l’on oublie pas malgré de petites maladresses que Sophie Barthes s’empressera sans doute de corriger dans ses futurs films qu’on lui souhaite nombreux!

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...