Equipe: Frank Baldwin, Hans Petter Moland, Laura Dern, Liam Neeson, Micheál Richardson
Durée: 119‘
Genre: Drame policier, Thriller
Date de sortie: 27/02/2019
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Alors que la neige tombe dru, Nels Coxman rentre chez lui après avoir déneigé la route. Sa femme et lui se préparent ensuite pour la cérémonie qui va le couronner citoyen d’honneur de sa ville, Kehoe.

Notre critique:

Remake d’un film norvégien, KRAFTIDIOTEN (In Order of Disappearance), présenté voici quelques années au BIFFF à Bruxelles, COLD PURSUIT a été réalisé par le metteur en scène norvégien d’origine, Hans Petter Moland.

Ce doublé permet d’avoir un remake qui colle bien sûr au scénario de base même si celui-ci a été ré-écrit par Frank Baldwin. On retrouve donc dans cette copie tous les éléments qui faisaient du film de départ un polar plutôt original: déformation des clichés du genre, atmosphère décalée, décors enneigés inhabituels.

Bien sûr, pour ceux qui ont vu KRAFTIDIOTEN, l’effet de surprise aura disparu et il faudra se contenter de la prestation honnête de Liam Neeson et le plaisir de retrouver Laura Dern. Sinon, COLD PURSUIT conserve le même degré d’ironie que son prédécesseur, racontant une série de meurtres vengeurs sous un air faussement décontracté, meurtres qui rythment réellement l’ensemble.

Si COLD PURSUIT n’est pas un mauvais film en soi, on peut se demander la raison d’être d’un remake de ce type, si ce n’est pour satisfaire un public américain qui ne supporte pas de voir des sous-titres ou des vedettes qui leur sont inconnues. Donc que ceux qui ont vu le premier passe leur chemin, quant aux autres, précipitez-vous sur l’original qui avait une saveur plus ‘artisanale’ que celui-ci.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...