Réalisation: Fabrice Eboué
Interprètes: Ramzy Bedia, Fabrice Eboué, Guillaume de Tonquédec, Audrey Lamy
Scénario: Fabrice Eboué

Durée: 90‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 11/10/2017
Cotation: o (de ooo -restez chez vous- à **** -rdv de toute urgence au cinéma)

Nicolas a commis un écart dans son couple et du coup sa femme l’a quitté emmenant son fils avec elle. Dans son boulot, il est à la tête de la branche ‘musique’ d’un grand groupe mais hélas les résultats ne sont pas bons et la patronne du groupe le met au défi de sortir un hit pour redresser les affaires. Il lui vient alors une idée: un groupe de trois religieux chantant la coexistence et la paix dans le monde...

Il en va au cinéma comme dans le reste des entreprises, certaines sont inventives d’autres sont opportunistes. COEXISTER, troisième film de Fabrice Eboué derrière la caméra (après LE CROCODILE DU BOTSWANGA et CASE DEPART), tombe clairement dans la deuxième catégorie surfant sur la vague des comédies prônant la coexistence et l’acceptation de l’autre.

Quelle bonne idée en ces temps difficiles où l’on rejette systématiquement l’immigration, me direz-vous. Et vous aurez raison, tant il est vrai que mettre en avant l’intégration, le vivre ensemble est important en ce moment.

Malheureusement, COEXISTER fait dans le cliché et dans les caricatures tout azimut même si son mérite est de n’épargner aucune des trois religions et de tenter de montrer que la coexistence même à trois n’est pas des plus simples.

Alors bien sûr on comprend les allusions, mais les ficelles sont trop grosses et tout est fait pour caresser un certain public dans le sens du poil, le tout sans jamais quitter le premier degré. Du début à la fin, tout est prévisible et l’on peine vraiment à s’intéresser aux péripéties du film tant elles sont attendues. Pas de quoi fouetter un chat donc et surtout pas de quoi se déplacer en salle, il suffira d’attendre la sortie en télé (et encore).

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou … extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains…