Equipe:
Durée: 97‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 28/11/2006
Cotation: oo (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Alors qu'il est absent, le magasin d'alimentation de Dante brûle... Plutôt contents en définitive de quitter ce magasin, lui et Randal se retrouvent au boulot dans le fast food Mooby's. Pour Dante, ce n'est qu'un boulot en attendant de quitter le New Jersey pour la Floride avec sa fiancée...

Notre critique:

Après l'immense succès de CLERKS auprès des spectateurs autant que des Festivals (Sundance, Cannes, Deauville, etc), Kevin Smith a remis le couvert plus de dix années plus tard et enchaîne à nouveau les aventures déliro-philosophiques de Randal et Dante.

Autant le dire tout de suite, pour apprécier ce genre d'humour, il faut soit être un américain bon teint, soit être un fan du premier opus. CLERKS 2 est comme son prédécesseur un ensemble de petits sketches plus qu'un vrai long métrage. Très en dessous de la ceinture, le récit est une sorte de mélange incroyable de réflexions intelligentes, presque philosophiques, et d'immense et stupide vulgarité.

Des dialogues bavards et grossiers achèvent de faire de CLERKS 2 une histoire d'ados mal dégrossis bourrée de références au cinéma (musique, acteurs, etc). Et bien sûr, les célèbres Jay et Silent Bob sont de la partie, normal, mais ce n'est pas cela qui sauve le film, au contraire…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...