Equipe:
Durée: 109‘
Genre: Film de science-fiction
Date de sortie: 17/10/2006
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

2027. Diego Ricardo, le plus jeune habitant du monde, vient d'être tué. Depuis dix-huit ans le monde est infertile et plus aucun enfant ne voit le jour, ce qui fait de ces jeunes gens des vedettes adulées et jalousées. Théodore Faron, ancien activiste pour la paix, s'est rangé et travaille au bureau du ministère de l'énergie à Londres. Il ne veut plus être impliqué dans ce monde de violence et d'attentats...

Notre critique:

CHILDREN OF MEN, c'est de la vraie anticipation: réaliste, inscrit directement dans notre époque, avec quelques trouvailles technologiques légèrement futuristes. Le brassage des langues et l'absence de gadgets inutiles lui évitent de tomber dans une science-fiction bon marché. Enfin, le sujet -l'infertilité sur la Terre- est une idée probable (autant qu'un réchauffement climatique catastrophique) même si elle n'est pas (encore) d'actualité.

Malgré (ou peut-être à cause de) son manque de moyen, Alfonso Cuarón (HARRY POTTER AND THE PRISONER OF AZKABAN) réussit le pari dans la première partie du film de nous décrire un futur proche, fin d'une ère, un univers très apocalyptique et pas très réjouissant. Mêlant humour (avec un Michael Caine en baba cool réjouissant au possible) et complots, il enferme peu à peu le spectateur dans un univers angoissant.

Malheureusement, la deuxième partie du film se transforme rapidement en une course poursuite entrecoupée de scènes de guerre réalistes avec un final qui tombe dans un grand guignol tout à fait invraisemblable. On en rirait vraiment si tout cela n'était pas un gâchis de première pour une idée de base qui aurait pu être bien mieux développée…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...