Equipe:
Durée: 80‘
Genre: Film d'animation
Date de sortie: 25/03/2008
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

La forteresse du seigneur Arnold, le roi, se décrépit peu à peu sous les coups du dévoreur, un gigantesque dragon qui tue un par un les chevaliers d'Arnold. La petite nièce du roi, Zoé, rêve de pourfendre des dragons tandis que son oncle ne rêve que de l'envoyer au couvent pour parfaire son éducation de princesse... Elle décide donc de s'échapper et rencontre alors par hasard trois chasseurs de dragons.

Notre critique:

Voici un dessin animé qui change: scénario original, univers original, graphisme original… Tout n’est pas réussi pour autant car l’ensemble est parfois un peu speedé et manque de profondeur mais les points forts restent et en font un spectacle à ne pas rater.

Ce monde fait de morceaux de terre volants, ces dragons composés de nuées d’oiseaux ou ces dragons électriques sont tout à fait extraordinaires et nourrissent notre imaginaire avec beaucoup de talent. La réalisation privilégie l’action et le ride mais ne manque pas de jouer aussi avec bonheur sur des décors riches et variés et des idées amusantes et décalées (les aiguilles à tricoter dans les yeux pour tuer le dragon par exemple).

Le graphisme est très différent de ce que l’on voit habituellement dans les productions animées plus classiques mais après un moment d’acclimatation, le spectateur en saisit toute la richesse et en profite pleinement. A voir en famille pendant ces vacances de Pâques…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...