Titre français: Stolen Childhood

Equipe:
Durée: 94‘
Genre: Drame
Date de sortie: 22/02/2005
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Quatre gamins viennent du bord de mer, traversent un champ de maïs et se retrouvent face à une autoroute. Bravant les voitures, trois d'entre eux passent en narguant les automobilistes. Le dernier renonce... Enfants des rues, ils traînent, se prostituent, volent et tentent de survivre en bande ou seuls...

Notre critique:

Dans le métro, sur le chemin de son destin, Rosario revit son passé: sa vie avec sa grand-mère, sa vie seul, sans guide, sans autre but que celui de survivre dans un monde où il n’a pas demandé d’être. Mais aussi comment il a fait connaissance de Caterina (de huit ans son aînée) dans un foyer pour jeunes filles difficiles…

La construction en flashback avec divers sauts dans le temps, si elle se révèle dynamisante, est parfois difficile à suivre et nuit ainsi par endroits à une lecture idéale du propos. Cependant, les différents moments s’interpénètrent dans une construction qui n’est jamais gratuite mais qui sert les relations dans le temps et dans l’espace (la grand-mère présente lorsque Rosario parle à Caterina…). Beaucoup de rythme dans la mise en scène tandis que la construction en retour en arrière apporte aussi une touche de mystère dévoilant peu à peu les buts, les aspirations et les secrets de Rosario.
En définitif, ce sont quelques événements majeurs qui vont conduire Rosario du mauvais côté de la barrière… Son amour pour Caterina sera le déclencheur du basculement.

Interprétation sans fautes, mise en scène soignée et assez sophistiquée, CERTI BAMBINI est un film réussi et captivant sur la difficile adolescence des jeunes dont la société a volé l’enfance…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...