Equipe:
Genre: Drame policier
Date de sortie: 16/07/2013
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Tes et ses deux copines, Kara et Dawn, discutent dans un bar minable. Elles attendent un certain Mel qui aurait du être là depuis trente minutes quand soudain elles décident de braquer le bar. Mais Kara se fait descendre...

Notre critique:

De belles filles, des bagnoles et des gros truands, le tout enrobé dans un simili film d’exploitation cher aux années 60 et réutilisé récemment par Tarantino et Rodriguez… Voilà résumé rapidement ce CATCH .44 qui apparaît soudain sur nos écrans, près de deux ans après sa sortie aux Etats-Unis.
Mais hélas n’est pas Tarantino qui veut! Et les longs dialogues plats avec des paraboles qui se veulent tarantiniennes reposent malheureusement sur des phrases un peu creuses saupoudrées de temps à autre d’un trait un peu plus fin qui surprend. Le scénario est à l’avenant: mince et creux tandis que la construction en forme de flashback tente de dynamiser cette sauce minimaliste.
Pour le reste, le casting est plutôt surprenant: aux côtés d’interprètes montantes, Deborah Ann Woll (TRUE BLOOD), Malin Akerman (WATCHMEN) ou Nikki Reed (TWILIGHT), on retrouve un formidable Forest Whitaker, un Bruce Willis vieillissant et un Brad Dourif toujours aussi décalé.

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...