Equipe: Joe Pesci, Martin Scorsese, Robert De Niro, Sharon Stone
Durée: 178‘
Genre: Film policier
Date de sortie: 30/12/1998
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Notre critique:

Les films avec comme toile de fond Las Vegas semblent vouloir crever nos écrans. Après le brillant LEAVING LAS VEGAS de Mike Figgis, c’est Martin Scorsese qui nous transporte dans la capitale du jeu pour nous conter un long (presque 3 heures de cinéma!) épisode de la vie sanglante et tourmentée de la mafia dans les années 70.

Histoire de la montée d’un petit mafieux ‘juste et droit’ vers les sommets de la fortune puis de sa lente et inéluctable dégringolade; CASINO a l’odeur, le goût et la couleur de GOODFELLAS mais ce n’est pas GOODFELLAS. On pourrait plutôt y voir la deuxième partie d’une saga sur la mafia, une sorte de déclinaison sur un thème cher à Scorsese et aux italo-américains.

Si ce n’était Scorsese, on pourrait dire « encore? » mais il faut reconnaître que son savoir-faire de réalisateur, ses talents de conteur et la présence d’une pléiade d’interprètes d’un niveau exceptionnel font de ce film une réussite. Robert De Niro n’en fait pas trop: il est parfait dans le rôle de Sam Rothstein surnommé l’As, cet homme droit, professionnel dont l’ascension presque inéluctable échoue par la faute d’une femme. Sharon Stone est cette femme. Elle est aussi LA surprise du film car sa prestation qui commence avec l’image classique de Stone et se termine dans la déchéance totale nous montre (pour la première fois!) le registre de ses capacités d’interprète. Enfin, Joe Pesci, en petit tueur nerveux (qui l’eût cru), fait son numéro habituel mais toujours plaisant! Ce trio de choc, appuyé par un James Woods maquereau, minable et faux-cul jusqu’à la moelle, donne toute sa force à une histoire qui parfois nous laisse un peu froids. Mais sur la distance, le spectateur ne pourra pas bouder le plaisir intense qui l’envahira à la vision de ce film

Si le coeur vous en dit et si vous voulez en apprendre plus sur le film, tant sur le plan technique que sur le fond de l’histoire, foncez visiter!

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...