Equipe:
Durée: 107‘
Genre:
Date de sortie: 22/04/1997
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

 

Notre critique:

Le vin à votre gauche, la ciabatta à droite, deux assiettes garnies de la plus succulente des recettes italiennes, un être cher en face de vous, les bougies çà et là dans la pièce et le soundtrack de BIG NIGHT pour parfaire le tout… Côté chansons: Louis Prima, hybride italo-américain ayant su mixer ses origines dans sa musique (le folklore italien aux rythmes endiablés américains) partage la vedette avec Claudio Villa et Matteo Savatore. Ces deux grands vocalisateurs italiens vous plongent en deux secondes dans l’ambiance de ces trattorias aux charmes indéniables.

Côté instrumental: Gary DeMichele, ami de longue date de Campbell Scott a pris soin de visiter plusieurs styles musicaux pour les cinq (trop courts) morceaux repris dans cette bo. Le jazz pour ‘Angular Dissent’, un folk italien pour ‘The Big Night Theme’et une douce valse-balade pour ‘Pascal’s Waltz’, cet éclectisme s’articule autour d’un même thème: le rêve américain de deux frères italiens restaurateurs et amoureux de leurs racines.

Le complément idéal pour ceux et celles qui désirent jouer à LA BELLE ET LE CLOCHARD sur leur terrasse…

 

A propos de l'auteur

Journaliste