Equipe:
Durée: 93‘
Genre:
Date de sortie: 22/08/2000
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Galoup est un ancien de la Légion. Son bonheur, il l'a laissé dans le Golf de Djibouti. La jalousie qu'il avait à l'époque envers un des légionnaires, favori de son capitaine, l'a conduit à s'autodétruire.

Notre critique:

Ah, qu’ils sont beaux mes légionnaires pourraient être le sous-titre de ce film de Claire Denis tant elle s’attache à filmer avec un érotisme latent les hommes de la Légion. Si elle réussit parfaitement ce pari (grâce à Agnès Godard, directeur de la photo), comme celui d’ailleurs de filmer le paysage désertique avec le même amour et d’en retranscrire toute la langueur et la violence, elle échoue par contre à pénétrer l’âme de ses personnages. Du coup, l’émotion première de l’image ne fait place qu’à un sentiment de vacuité que ne parviennent pas à effacer le monologue intérieur (en voix off) de Denis Lavant ou les regards en coin plein de sous-entendus de Grégoire Colin.

Dommage, car Claire Denis a déjà montré par le passé (NENETTE ET BONI, J’AI PAS SOMMEIL) qu’elle était capable de mettre en avant les personnages plutôt que les images. Attendons TROUBLE EVERY DAY, son prochain film, qui verra peut-être l’union de ses deux talents…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...