Equipe: Geraldine James, Jessie Buckley, Johnny Flynn, Michael Pearce
Durée: 107‘
Genre: Drame policier et psychologique
Date de sortie: 27/06/2018
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Jersey. Une chorale en répétition dans une église. Moll se fait reprendre par la prof parce qu’elle ne s’implique pas assez dans la chorale. Ensuite, alors qu’elle fête son anniversaire en famille, sa soeur aînée annonce qu’elle attend des jumeaux, attirant dès lors toute l’attention sur elle...

Notre critique:

Premier long métrage de Michael Pearce, BEAST suit les pas de Moll, une jeune fille un peu effacée, obéissante, écrasée par sa mère et isolée sur son île de Jersey où sévit semble-t-il un tueur en série. Sa seule volonté est de quitter l’île, de sortir de son milieu, de briser les chaînes qui l’empêchent d’assumer son côté sauvage.

Peu à peu, sur fond de disparition de jeunes filles sur l’île, le récit tisse une toile de plus en plus mystérieuse au centre de laquelle se trouve Moll, les personnages gagnent en profondeur et le mystère s’épaissit prenant une ampleur de plus en plus marquée. Onirisme et réalisme se mêlent aussi tandis que la romance entre Pascal, un jeune natif de l’île, et Moll devient de plus en plus passionnelle.

Michael Pearce construit, avec BEAST, un film que n’aurait pas renié Hitchcock ou Simenon. L’ambiance, le jeu de Jessie Buckley (l’interprète de Moll) et le mystère servent au mieux l’intrigue du film, montant en puissance pour préparer le spectateur à la révélation finale, attendue, sans pour autant être prévisible…

Pour un premier film, c’est un coup de maître et nul doute que l’on reparlera bientôt du réalisateur britannique Michael Pearce!

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...