Equipe:
Durée: 123‘
Genre:
Date de sortie: 25/12/2001
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Bandits professionnels, Joe Blake et Terry Collins viennent de s’évader de prison. Leur nouvelle ambition ? Cambrioler quelques banques pour ensuite s’installer au Mexique et s’assurer une paisible retraite. Pour arriver à leurs fins, ils prennent habituellement en otage le directeur d’une banque et sa famille la veille dudit hold-up. Ils dînent avec eux et passent la nuit dans leur demeure avant de se rendre, le lendemain matin, à la banque en compagnie du directeur. Ainsi pas d’effraction, ni de mauvaise surprise !

Notre critique:

BANDITS est une très sympathique distraction qui doit tout (ou presque) à ses interprètes. Cate Blanchett, Billy Bob Thornton et Bruce Willis forment, ici, un trio explosif. Si comme à son habitude Billy Bob vole la vedette à ses acolytes dans un rôle de voleur hypocondriaque absolument tordant. Blanchett, elle, passe les plats entre les acteurs et leur permet de totalement s’épanouir dans leur jeu. Même le Willis de service s’avère bien au-dessus de son sourire en coin minimal. En un mot, nous témoignons avec beaucoup de sympathie à l’amusement de trois comparses dans un joli jeu de chat et de souris où les enjeux, s’ils ne sont pas extraordinaires, nous permettent de nous relifter le minois durant deux heures.

De son côté, Levinson ne s’est pas pris le chou. Et pour une fois il ne se plante pas ! On est loin de ses catastrophiques SLEEPERS, TOYS et SPHERE et de ses autobiographiques AVALON et LIBERTY HEIGHTS. Avec BANDITS, il semble avoir trouvé un terrain où la bonne humeur est de mise, où le scénar opte avec bonheur pour les chemins de traverses et où tout est bien qui finit bien même si la morale reste dans un coin. Un chouette moment !

A propos de l'auteur

Journaliste