Equipe:
Durée: 107‘
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 21/06/2011
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Des clowns font un numéro sous chapiteau lorsqu'un colonel débarque pour réquisitionner des hommes pour la guerre contre les rebelles. Les hommes du cirque sont alors amener de force sur un champ de bataille...

Notre critique:

Premier film que de la Iglesia écrit sans son compère Jorge Guerricaechevarría, BALADA TRISTE DE TROMPETA est un film foisonnant. Entre contexte politique et drame d’amour, le récit se veut avant tout une fable gore à la mise en scène parfaitement maîtrisée.
Le contexte fait penser fortement au FREAKS de Tod Browning et ressemble clairement à un hommage au genre en général. Alex de la Iglesia soigne sa photographie, son imagerie et ses effets spéciaux pour obtenir une parfaite atmosphère qui sous-tend une histoire d’horreur avec un fond indiscutablement politique puisque située à cheval sur la seconde guerre mondiale et la dictature de Franco.
Violent, psychotique et surréaliste, BALADA TRISTE DE TROMPETA tient autant de Tarantino, de Kusturica que d’un Fellini dans toutes leurs envolées et dans ce qui fait le cinéma que l’on aime, entre outrance et réalisme.

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...