Equipe: Allison Janney, Dave Eggers, John Krasinski, Maya Rudolph, Sam Mendes, Vendela Vida
Durée: 98‘
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 22/09/2009
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Tous deux trentenaires, Burt et sa femme Verona attendent un enfant. Ils vivent en pleine campagne au milieu des bois et s'interrogent sur le futur du bébé... Alors qu'ils apprennent que les parents de Burt, quelques peu originaux, vont aller habiter en Belgique à Anvers avant la naissance du bébé, et ne pourront donc pas les aider, ils se décident à chercher un autre port d'attache quelque part aux Etats-Unis...

Notre critique:

Sam Mendes, depuis AMERICAN BEAUTY jusqu’à REVOLUTIONARY ROAD, a démontré qu’il était l’un des réalisateurs anglais à suivre avec une attention toute particulière tant sa mise en scène que ces sujets étant toujours une réussite…

Avec ce AWAY WE GO, le constat peut paraître un peu plus en demi-teinte pour un sujet qui oscille entre humour et road-movie social et qui, même si il est une bonne leçon d’existence, semble être plus léger que les autres films du réalisateur.

Découpé en chapitres de voyage (Away to Phoenix, Away to Tucson, Away to Montreal, etc), le récit s’attache aux rencontres improbables que fait le jeune couple (des ratés à l’attitude négative, des baba cool, une famille équilibrée dont la femme fait des fausses couches à répétition, etc). Ces expériences de vie vont malgré tout les enrichir et leur permettre de construire leur future vie de couple plus sereinement en retournant à leurs racines (la maison choisie sera finalement celle de Verona enfant dans le Mississippi…).

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...