Equipe: Agnès Lejeune, Gaëlle Hardy
Durée: 68‘
Genre: Documentaire
Date de sortie: 24/10/2018
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Elles se lèvent à l'aube, font le ménage, la vaisselle, le repassage et bien d'autres tâches ménagères. Depuis 2004 en Belgique, 160.000 d'entre elles sont sorties du travail au noir grâce au système des Titres-Services. Elles, ce sont les aide-ménagères...

Notre critique:

AU BONHEUR DES DAMES? s’attache à suivre des aide-ménagères dans leur vie quotidienne, leur rapport avec leurs « clients », avec la compagnie de Titres-Services qui les emploie. Souvent considéré comme des personnes peu cultivées, sans réflexion, le documentaire remet les choses en perspective montrant à quel point, elles sont non seulement aide-ménagères mais aussi souvent assistantes sociales.

Pour elles l’avènement des Titres-Services a été un plus, leur donnant reconnaissance et sécurité. Mais le plus difficile est d’obtenir le respect de certains clients qui les traite comme des moins que rien.

Côté mise en scène, le mélange entre travail et interview donne une certaine perspective et un sentiment de travail continu, pénible, qui éclaire une profession souvent mal connue par la majorité des gens qui n’emploient pas ce type d’aide. Le jeu sur la musique adaptée à un travail qui s’apparente parfois à de la danse contribue quant à lui à alléger le documentaire.

Avec 1 million de familles qui les emploie et leur secteur deuxième après celui de la construction, les aide-ménagères ont chacune une histoire différente à raconter, faite d’un passé différent et de certaines craintes pour un futur qui ne reconnaît visiblement pas toujours la profession à sa pénible valeur!

Qu’elles s’appellent Béatrice, Francine, Marie-Virginie, Rolsalie, Nermina, Sabine, elles méritent le respect et forcent l’admiration face à cette pénibilité de leur travail, espérons que AU BONHEUR DES DAMES? mettra leurs difficultés mais aussi leurs petits bonheurs à la vue du plus grand nombre et provoquera un changement dans nos mentalités. Qu’on se le dise!

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...