Titre français: Autour Du Monde En 80 Jours

Equipe:
Durée: 120‘
Genre: Film d'aventures
Date de sortie: 10/08/2004
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Début du 20e siècle. Phileas Fogg, aristocrate britannique de son état, est bien décidé à prouver au monde qu'il est possible de faire le tour de la terre en 80 jours... Aidé de son fidèle valet Passepartout, il va devoir déjouer les embûches naturelles du long voyage ainsi que les pièges que ses ennemis vont lui tendre pour l'empêcher de mener à bien son expédition.

Notre critique:

Là, on frise l’écoeurement… Sorte de gloubiboulga infâme, AROUND THE WORLD IN 80 DAYS est par trop indigeste. Jules Verne vient de faire trois tours dans sa tombe en visionnant ce kitschissime film issu d’un de ses romans les plus connus!

Tant au niveau du style que du fond, ce tour du monde est un sacré mélange. On y voit même notre Schwarzy international, désormais gouverneur de Californie, interpréter un Prince turc et avoir à son effigie une statue du penseur de Rodin! Comme si cela ne suffisait pas, Passepartout le fidèle valet de Fogg devient comme par un de ces miracles dont seul Hollywood a le secret, un chinois à la recherche de… vous ne devinerez jamais… un bouddha volé! Encore un (le dernier en date est celui de ONG-BAK)! Et grâce à cet artifice merveilleux, voici que LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS devient un film de… kung-fu qui offre (?) à Jackie Chan la possibilité de faire quelques-unes des chorégraphies dont il a le secret…

Mais que vient faire Jackie Chan dans une telle galère? Nous faire une énième fois son numéro pour qu’un producteur puisse vendre un film avec son nom en haut de l’affiche? Quelle tristesse… D’autant que finalement sa présence impose au scénario du film une cassure énorme entre le rythme du ‘vrai’ but du tour du monde et le but de Jackie Chan: retrouver son bouddha… Comprenne qui pourra et aille voir le film qui voudra, mais gare à l’indigestion!

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...