Equipe:
Durée: 91‘
Genre: Film d’'horreur
Date de sortie: 03/07/2007
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Une descendante de la famille Bell découvre le récit d'événements étranges survenus dans le passé, rédigé par une aïeule. Elle va ainsi revivre la terrible nuit où naquit l'Esprit et découvrir l'affreuse vérité qui l'a poussé à se manifester...

Notre critique:

Le réalisateur Courtney Solomon ne vous dit rien? Ce n'est pas étonnant car il n'a fait qu'un seul film en 2000 dont le seul souvenir aurait dû empêcher toute personne saine d'esprit de lui laisser en faire un deuxième… Il s'agissait du 'superbe' DUNGEONS & DRAGONS, adaptation ratée du jeu de rôle du même nom.

Avec cet AMERICAN HAUNTING présenté au Festival du Film Fantastique de Bruxelles en 2006 (!), on ne peut pas dire que l'ami Courtney se révèle être un grand réalisateur mais il parvient plus ou moins à maîtriser son film et ne pas le laisser sombrer dans le n'importe quoi. C'est déjà ça!

Histoire de sorcellerie venue du passé (1887 pour être exact), le film reste très très classique dans le fond comme dans la forme et ne nous présente rien de plus dans un premier temps qu'une simple histoire de possession avec exorcisme à la clé. Jouant abondamment de la caméra subjective pour nous donner soi-disant le point de vue du démon et de la musique à orchestration appuyée, AN AMERICAN HAUNTING ne rate pas une occasion de nous faire un sous-produit du film d'exorcisme. On a même droit à la fin à l'explication du pourquoi et du comment cette pauvre jeune fille en est arrivée là…

Vous l'aurez compris Courtney Solomon reste donc un réalisateur à éviter même si, cette fois-ci, il a échappé aux pièges de la mauvaise direction d'acteurs et de la mise en scène déplorable de son premier film…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...